PARADIGME UNIVERSEL DE LA METHODE FiCT

02.20.2016

La structure narrative doit s'adapter au concept et non le contraire...

 

Aristote nous dit qu’une histoire est un début un milieu et une fin. C'est peut être la seule règle structurelle de bon sens dramaturgique. Comprendre ce qu’est un début, un milieu et une fin, c’est comprendre l’essence de la structure d’une histoire.

 

Le paradigme universel n'impose et ne cristallise pas telle ou telle intention à l'auteur ou évolution au protagoniste. Il laisse libre l'auteur de faire ses propres choix. L'auteur bâtit sa structure en l'adaptant au mieux à son concept, sa situation dramatique, son personnage (caractéristique & évolution), ses désirs et ses audaces dramaturgiques. L'objectif étant de réinventer constamment une grammaire dramaturgique qui sied le mieux au projet.

 

Le paradigme universel s'appuie sur une chose tangible... l'intensité dramatique.

L'auteur doit non seulement se préoccuper de l'évolution cohérente de son personnage mais également faire en sorte d'offrir une progression exponentielle de l'intensité dramatique.

 

Le paradigme universel suit la règle des trois tiers :
1 strate factuelle / actionnelle / conflictuelle ;
2 strate psychologique / émotionnelle ;
3 strate thématique / point de vue.

 

A vos plumes ou vos claviers !

 

 

 

 

MLX

 

 

 

 

Please reload

Posts à l'affiche

APPLICATION PiTCH FiCT

18.02.2016

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
  • LinkedIn Social Icon
  • Pinterest Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • Flickr Social Icon
  • Tumblr Social Icon
  • RSS Social Icon
LA METHODE FiCT - la methode de scenario de Story Dealer (Celeste - scenariste, script-doctor & formateur)

by

Story Dealer (Fabrice Celeste) scenariste, script-doctor & formateur
0
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now